Retour sur Montagne en Scène – Summer Edition 2014 – Ville de Lyon


IMG_0883 (Copier)

Montagne en Scène a pour objectif d’apporter la montagne en ville à travers la projection de films d’expéditions qui sont souvent des exploits sportifs mais qui racontent surtout des aventures humaines. Le tout se fait en présence des protagonistes pour encore plus de proximités, d’échanges et d’appels à l’aventure et à la découverte.

Cette Summer Edition 2014 a lieu sur deux jours contrairement à la Winter Edition 2013 qui s’était déroulée sur une soirée.

La première soirée a été lancée avec un film bonus pour lequel il fallait avoir le cœur accroché : « El Sendero Luminoso » ; l’escalade en solo sans assurance en 3h d’Alex Honnold d’une voie de presque 800m jusqu’au sommet El Toro au Mexique. Il s’agirait peut-être de la plus difficile escalade sans assurance jamais réalisée.

Cette mise en bouche a été suivie de « La Dura Dura »,  l’histoire de la voie la plus dure de la planète, estimée à 9b+ ; un projet du King de l’escalade Chris Sharma et une rencontre avec le jeune prodige tchèque Adam Ondra avec en objectif l’enchaînement de cette voie ; celle-ci demandera plus d’efforts que ce qu’ils avaient imaginé…

IMG_0882 (Copier)

On s’envole ensuite avec Jean-Baptiste Chandelier dans « Dream of flight » ; un film très beau et apaisant où Jean-Baptiste partage avec nous sa passion du parapente et toutes les possibilités que cela offre des sommets au bord de la mer, avec des figures en solo ou à deux, des vols au ras du sol ou encore des « touch » de grande précision.

Enfin on termine cette première soirée avec un film sur le Cerro Torre et « la voie du compresseur », un film qui retrace l’histoire de l’ascension de ce sommet mythique de Patagonie très abrupte et qui a longtemps était considéré comme la montagne la plus difficile à gravir. Nous suivrons David Lama, jeune prodige de l’escalade, qui s’est lancé dans ce projet qui va se trouver être bien plus compliqué que ce qu’il n’avait imaginé.

IMG_0881 (Copier)

La deuxième soirée est lancée avec une jeune fille touchante de 9 ans qui escalade du 8a+ en bloc : Ashima Shiaraishi et son coach, ancien champion d’escalade, Obe Carrion. Un film magnifique avec un binôme de choc et des gestes d’escalades improbables qu’Ashima invente pour passer là où des adultes luttent en utilisant toute leur envergure.

On enchaîne avec le Gaurishankar, un sommet perdu au Népal où l’ascension d’une face vierge de 1900m ne sera qu’une petite partie de l’aventure qui n’a failli pas avoir eu lieu après 1 mois de pluie au camps de base dans la jungle en compagnie des sangsues pour Pierre Labbre, Mathieu Détrie, Matthieu Maynadier et Jérôme Para.

Le film d’exploration en Kayak de Stéphane Pion : « Alone in the river » sur la rivière Langu Khola au Népal avec 550km et 4000m de dénivelé nous montre l’approche difficile de la source se trouvant dans une zone complètement isolée avant de se lancer dans la descente tout d’abord entre les glaçons puis avec d’énormes siphons, beaucoup de courants ; le tout avec des Kayaks lourdement chargés de matériel et nourriture. Le terme aventure prend bien tout son sens dans cette exploration !

On finit la soirée et cette Summer Edition 2014 avec China Jam, un film d’escalade en big wall avec le trio belge Sean Villanueva, Nicolas Favresse et Stéphane Hanssens auquel Evrard Wendenbaum se joint pour une belle aventure dans la bonne humeur et en musique malgré des conditions difficiles.

L’objectif est atteint, les récits sont contagieux et l’envie de vivre ses propres aventures, qui n’ont pas nécessairement besoin d’être aussi extrêmes, se retrouve d’autant renforcé.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.


*